TACKLE HOUSE CONTACT FEED SINKING SLIDER

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Jerkbaits

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Jeremy C - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche des carnassiers en rivière et fleuve

  

Données constructeur :

85 mm - 18g - Coulant - Bruiteur

   

 

Trop souvent, les pêcheurs alternent les prospections des couches d'eau en passant de la surface à un mètre de profondeur et plus. La zone entre cinquante centimètres et un mètre sous la surface n'est quasiment pas explorée. Il existe des leurres dit de sub-surface qui permettent de ne pas négliger cette fameuse couche, c'est le cas du Contact Feed Sinking Slider (CFSS) de chez Tackle House. Après l'avoir utilisé intensément, je vous rapporte mon analyse concernant ce leurre.

 

 

CONSTRUCTION

 

Du haut de ses 18 grammes pour seulement 8,5 centimètres, le Contact Feed Sinking Slider est massif et trapu. Construit à partir d'un plastique dur et plutôt résistant, il est très épais sur ses deux premiers tiers et s'affine sur le dernier afin d'optimiser la pénétration dans l'air lors des lancers. Les détails façonnés au moulage sont plutôt simplistes, quelques rainures sur les flancs du leurre et rien de plus. La petite particularité de ce leurre dur vient de sa pseudo bavette en forme de tampon. Ce tampon prend appuis sur l'eau afin de perturber le leurre et lui donner une nage particulière. Il est équipé en son intérieur d'une bille bruiteuse à sonorité assez sourde. De plus une bille plus grosse qui elle n'émet aucun son en action de pêche est logé dans une cavité enclavée.Cette bille sert uniquement au transfert de masse pour augmenter les distances et la précision des lancers. Les yeux sont à l'image des leurres Tackle House, assez petits et ronds mais fermement ancré dans le leurre.

  

  
Les six coloris proposés en France sont tous à tendance naturels et brillants mis à part un blanc. Concernant la tenue du vernis et des couleurs, la déception est de taille. Après seulement une heure d'utilisation, les hameçons commencent à marquer les flancs du CFSS sérieusement ! Puis au fil des heures d'utilisation, les couleurs s'effritent  un peu plus à chaque lancer.Cette célèbre marque nous avait habituée à mieux. Les hameçons triples dont il est doté ainsi que les anneaux brisés sont quant à eux d'excellente qualité.

  

 
Une grande fragilité des coloris ainsi que des finitions assez simplistes caractérise le Contact Feed Sinking Slider. Malgré cette pseudo bavette atypique, Tackle House nous avait habitué à mieux au niveau de l’aboutissement de ses produits par le passé.

 

 

PERFORMANCES

 

Comme évoqué précédemment, le CFSS est massif et doté d'un transfert de masse. Les distances de lancer sont donc tout bonnement hallucinantes! Une vraie fusée ! Même lors des départs hasardeux, le leurre retrouve très vite son équilibre et se rétabli à l'horizontale. Une fois dans l'eau, ce leurre coule comme une pierre sans aucun attrait pour les prédateurs. Mais dès les premiers tours de manivelle, il se met à effectuer des S sous la surface et affiche un léger rolling. Sa profondeur de nage moyenne se situe en trente centimètres et un mètre. Même en le laissant couler avant de commencer la récupération, il revient sur ce palier en seulement quelques mètres de récupération. Il s'agit d'un véritable leurre de sub-surface.

  

 
Il est possible de l'animer façon walking the dog ( animation courante pour les leurres de surface qui consiste à donner des coups de poignet vifs et répétés tout en orientant le scion de la canne auprès de la surface) mais personnellement je n'y ai trouvé aucun intérêt. Une récupération linéaire simple est parfaite pour ce leurre. En revanche il supporte à merveille les cadences élevées, je dirais même que c'est l'utilisation qui lui convient le mieux. Même à contre-courant dans les veines rapides, il garde une grande stabilité et continue à travailler. Concernant son attractivité sur les carnassiers, il capable d'intéresser de nombreuses espèces chassant sous la surface ( brochet, chevesne, aspe, etc…). Les touches sont souvent violentes et sans préavis, donc le maintien ferme de la canne est primordial à chaque instant.

  

 
Le Contact Feed Sinking Slider est un leurre très agréable à utiliser. Il se lance loin et précisément. Sa facilité d'utilisation, sa profondeur de nage en sub-surface ainsi que son efficacité sur les prédateurs font de lui un véritable atout lors des pêches estivales.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Un passage en caisse douloureux avec ses 36,40 euros bien que les performances sur le terrain soient indéniables. Le Contact Feed Sinking Slider est complètement adapté aux pêcheurs soucieux de lancer loin et précisément. Son action en sub-surface permet de prospecter les zones peu profondes ainsi que de proposer un leurre dans la couche d'eau très supérieure des fosses où les carnassiers n'ont que très rarement été confronté à l'artificiel. Néanmoins, les finitions restent sommaires et la longévité des coloris est éphémères, c’est vraiment regrettable pour un leurre de ce prix.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION