LEURRE YO ZURI 3DR PROP 90

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Leurres de surface

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

 
Testeur :

Elie B - Non Sponsorisé

 

 
Usage du Test :

Pêche du black-bass aux leurres de surfaces

 

 

Données constructeur :  

 90mm - 12g - Flottant - Bruiteur

 

 

Yo Zuri est une marque japonaise qui fabrique des leurres pour la mer et l’eau douce depuis des dizaines d’années. Elle est connue de tous en mer pour ses turluttes (pêches des céphalopodes) et ses leurres pour pêcher le bar comme le Crystal Minnow. Cependant, elle est peu présente sur le marché des leurres pour les carnassiers d’eau douce. Depuis peu Yo Zuri a ajouté des nouveaux leurres à son catalogue comme ceux de la gamme 3D. Ce test portera donc sur le 3DR Prop 90 que j’ai utilisé pour pêcher le black-bass en plan d’eau !

 

 

CONSTRUCTION

 

Le Yo Zuri 3DR PROP 90 est un leurre de la famille des propbaits : des leurres à hélices flottants. Il ne faut pas les confondre avec les spybaits qui sont aussi des leurres à hélice mais coulants. De plus les props sont des leurres de réactions alors que les spys sont des leurres pour des poissons difficiles et éduqués. 

 

 
Le 3DR PROP mesure 90 millimètres pour un poids de 12 grammes. Il est construit sur la même base que le 3DR Pencil c’est en quelques sorte une évolution de ce dernier. Le corps oblongue est lisse sur le dos et la tête alors que le bas des flancs est strié. Le leurre possède 2 anneaux, un pour l’accroche à la tête et un sur le ventre. L’extrémité postérieure du leurre est quant à elle équipée d’un piton à visser où est positionnée l’hélice du leurre et une cale, ces deux pièces sont en plastiques.  Une paire d’oeils 3D et des ouïes viennent ajouter du réalisme. Pour finir une feuille holographique est positionnée dans les flancs ce qui rend le leurre extrêmement semi-transparent.

 

 
L’armement est fait de deux anneaux brisés solides et de deux triples tout aussi résistants qui sont positionnés sur les parties ventrales et caudales du propbait. Le leurre paraît à première vue très bien construit et fabriqué. Cependant il a un gros soucis au niveau de son piton caudale. Ce dernier se dévisse sans raison. Il n’est pas collé à l’intérieur du leurre. Sur le coup c’est intéressant car on peut passer d’un propbait à un stick en deux secondes mais ce n’est pas génial puisque l’on peut rapidement perdre un poisson si il se met à tourner sur lui même lors du combat. J’ai préféré coller le piton avec une colle bi-composant pour ne plus avoir de soucis car il s’avère que durant le test  je l’ai perdu. J’en ai donc racheté un autre et constaté le même problème au niveau du piton.

 

 
Le 3DR Prop est disponible en 6 coloris naturels translucides orientés eau douce. On retrouve un coloris perche,un truite et un gardon notamment. Le leurre est très peu peint mais les couleurs perdurent suffisamment face au temps et aux attaques des poissons. En ce qui concerne sa résistance face aux chocs, il est assez rare de cogner un leurre de surface excepté lors des lancers mal maîtrisés mais elle aussi très correcte.

 

 

PERFORMANCES

 

Le 3DR Prop 90 est un leurre qui se lance de façon assez aléatoire et très peu loin. En effet, son hélice agit comme un frein ce qui le ralentit dans sa progression aérienne. De plus il arrive que le leurre s’emmêle lorsqu’il touche l’eau car il ricoche très facilement ce qui permet au moins de le skipper sous les frondaisons.

  

 

Même si ses performances au lancer ne sont pas bien glorieuses le 3DR s’en sort bien pour ce qui est de son action en pêchant ! L’hélice est en plastique ce qui donne un son très clair contrairement à d’autres modèles de propbaits où l’hélice est en métal produisant un son plutôt grave. De plus, le leurre étant pourvu de fentes sur le ventre cela permet d’augmenter encore le bruit en surface. Les leurres à hélice ne sont pas comme des stickbaits classiques même s’ils leurs ressemblent beaucoup. C’est-à-dire que ça ne sert à rien de l’animer par des twitchs successifs (rapides coups de canne). En effet, l’hélice agissant comme un frein il est donc préférable de l’animer en linéaire avec des pauses ou non. Cette animation peut être rapide pour brasser beaucoup d’eau ou très douce pour faire monter un poisson plus tatillon. On peut également l’animer par de grands coups de canne dirigé vers le bas pour provoquer une grosse éclaboussure puis faire une pause de plusieurs secondes. A vous de jugez ce que vous préférez !

 

 
Le 3DR Prop est efficace sur toutes les zones de faibles profondeurs. Que ce soit sur des anses d’étangs peu profondes ou des bordures de tapis de nénuphars il est à l’aise à peu près partout. Toutefois il n’est pas anti herbe, il faudra faire attention sur ce genre de spot à ne pas accrocher la végétation. Bien que pêche au leurre de surface rime avec grand soleil et peu de vent, ce propbait est très intéressant pour pêcher les berges battues par le vent. Pourquoi ? Car lorsqu’il y a beaucoup de vent en été il y a  énormément de perturbations sonores dans l’eau qui se créent à cause des vagues qui viennent taper la berge. L’intérêt du propbait dans ce genre de configuration est qu’il permet de faire beaucoup de bruit pour que les carnassiers l’entendent malgré le vent. Mon dernier conseil sera de pêcher les bordures exposées au vent car ce dernier pousse les particules en surface vers le bord, regroupant les poissons fourrages cherchant à se nourrir qui finissent par attirer les carnassiers...

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Le 3DR Prop 90 est vendu au prix de 13.90€ l’unité. C’est relativement abordable pour un leurre de conception nippone mais cher pour sa relative fragilité. Il est construit sur des bases solides mais présente un gros soucis au niveau du piton arrière qui tient l’hélice car celui-ci se dévisse rapidement. Ses performances de lancer ne sont pas excellentes, cependant il est très efficace et prend du poisson régulièrement. Il convient parfaitement aux pêches estivales et offre une bonne alternative aux classiques Poppers et Stickbaits.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION