CUILLER ONDULANTE MEPPS SYCLOPS

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Leurres métalliques

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 
Testeur : 

Fabrice L - Non sponsorisé

 

 
Usage du Test :

Pêche du carnassier 

 

 

Données constructeurs :

Taille 3 - 26g – Coulant - Silencieux

   

                                                      

Mepps, qui signifie Manufacture d’Équipements de Précision pour la Pêche Sportive, est une marque française qu’on ne présente plus. Leurs produits, essentiellement des cuillers, sont moins prisés par la jeune génération qui les associe à la pêche de leurs grands-parents. Peut-on leur donner tort ? Voyons ça avec la Mepps Syclops, une cuiller ondulante emblématique de la marque.

 

 

CONSTRUCTION

 

La conception est assez simple. Un morceau métallique argenté effilé, plutôt fin mais suffisamment épais tout de même pour ne pas pouvoir être tordu à la main ou par un poisson. Ce morceau est ensuite travaillé de façon à ce qu’il ondule. Il n’est donc plus droit avec une protubérance près de l’hameçon et une deuxième dans l’autre sens côté tête. Sur le corps, est collé un œil noir cerclé de rouge au début et un autocollant sur le corps avec des stries rouge et le nom de la cuiller. On remarque également que sont gravés, toujours sur cette face externe, des imitations d’écailles. Sur l’autre face, que nous appellerons la face interne, le métal est nu. Seuls apparaissent le nom du leurre et son lieu de fabrication. Aux deux extrémités de cette Syclops, on trouve deux trous. On y trouve un anneau brisé à chacun d’entre eux (attention, certaines séries n’ont pas d’anneaux en tête. Cela n’a pas été mon cas mais, a priori, c’est déjà arrivé). Côté queue, à l’anneau se trouve un hameçon triple assez gros complété d’un tube en plastique rouge sur toute la hampe. Il est là pour renforcer l’attractivité et constitue une sorte de cible pour le carnassier. 

 

 
Les tailles disponibles sont la 00, la 0, la 1, la 2 et la 3. Les poids s’échelonnent, selon le constructeur, de 5g à 26g. Quant aux coloris de la Syclops, il y en a une bonne variété puisqu’on trouve, outre l’argent couplé au rouge, de l’argent avec du noir, de l’orange fluo, du jaune fluo, du fire tiger et même du phosphorescent. L’objet du test est sur les deux modèles que je possède : Les tailles 00 et 3. Il est à noter que l’on trouve d’autres coloris plus recherchés aux USA avec une configuration légèrement différente. D’ailleurs, mon modèle en taille 3 est fait en France alors que la taille 00 est faîte aux USA et annoncée à 1/8 Oz ce qui fait environ 3,5g et non les 5 g annoncés ce qui est plus cohérent avec la réalité.

 

 
On constate un peu d’oxydation au bout d’un certain temps mais cela reste limité. Mes cuillers ont plusieurs saisons et si elles brillent moins qu’au premier jour, elles sont toujours efficaces et pêchantes. Profitez du fait que l’hameçon triple soit relié par un anneau brisé à la cuiller pour le remplacer par un hameçon simple. Vous ne perdrez pas de poissons et ceux-ci seront nettement moins abîmés car ils peuvent avoir tendance à avaler la Syclops et risquent d’irrémédiables blessures. En plus de cela vous vous accrocherez moins... Vous pourrez même réutiliser la gaine en plastique rouge en l’enfilant sur la hampe. D’ailleurs, les leurres vendus aux USA sont tous équipés avec un hameçon simple.

 

 

La Syclops est simple mais solide et cohérente dans sa construction. N’hésitez pas à remplacer le triple fourni par un hameçon simple afin de préserver vos prises.

 

 

PERFORMANCES

  

La Mepps Syclops se lance très bien. Les distances de lancer obtenues sont impressionnantes et bien au-dessus de la majorité des leurres. C’est l’apanage des cuillers ondulantes qui font partie des leurres les plus performants dans le domaine comme les lames ou les lipless pour ne citer qu’eux. Je n’ai pas testé toutes les ondulantes du marché mais la Syclops fait clairement partie des meilleures. Au niveau précision, par contre, c’est plus aléatoire. En effet, elle est très sensible au vent. Donc un jour sans vent, vous mettrez la cuiller à peu près où vous voulez mais un jour avec vent, celui-ci fera dévier la trajectoire et il faudra le prendre en compte pour éviter de finir dans une branche. Les emmêlements sont présents sans être trop fréquents. En gros, l'hameçon triple se prend sur le fil et, quand on ramène la ligne, cela donne presque l'impression d'avoir un poisson qui se défend.

 

 
La Syclops est un leurre de prospection, adapté à ce qu’on appelle le Power-Fishing. Cela signifie qu’on va l’utiliser pour balayer rapidement une zone pour rechercher la tenue des poissons actifs. S’il n’est pas bruyant, il émet de très forts signaux visuels avec ses ondulations. Pour l’utiliser en action de pêche, il suffit de le ramener en commençant à la profondeur souhaitée (C’est une cuiller qui coule assez vite). Le rythme de récupération que vous allez imprimer peut varier. Cela peut être :

- Rapide et dans ce cas, ses ondulations seront plus serrée et elle aura tendance à remonter régulièrement vers la surface.

- Lent. L’amplitude de son mouvement sera plus grande et elle restera plus proche de la profondeur où vous avez commencé à la

  ramener.

- Alterné avec des phases où vous tournez la manivelle du moulinet et d’autres où vous stoppez. À ce moment-là, la cuiller va

  redescendre vers le fond mais en continuant à onduler. C’est aussi une de ses qualités : Elle est pêchante dès la descente.

 

 
Cette ondulante est indéniablement efficace. Ce n’est pas un leurre miracle et, bien souvent, quand le poisson est difficile, ses ondulations seront trop agressives pour décider un carnassier apathique. Mais il peut aussi débloquer une situation et, quand les poissons sont actifs, les prises peuvent même s’enchaîner. Tous les carnassiers peuvent être intéressés, cela dépend juste de la taille que vous choisissez. Il est rare que je ne l’utilise pas lors d’une session, même si ce n’est que 2 ou 3 lancers. Avec la taille 00, j’ai pris des truites dans les courants, quand ceux-ci ne sont pas trop violents. Avec la taille 3, ce sera plutôt du brochet voire du silure. Je trouve juste dommage que Mepps ne commercialise pas une taille 4 ou une taille 5, je suis persuadé que cela aurait du succès sur les gros poissons.


  

 

La Mepps Syclops est une cuiller qui émet des ondulations fortes et qui est adaptée au Power-Fishing. Elle peut intéresser tous les carnassiers mais atteint ses limites dans des courants trop forts.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Avec un prix qui s’étale de 4,10 euros à 5,90 euros suivant la taille choisie, la Mepps Syclops est indéniablement une bonne affaire. Cela peut paraître cher au regard de la simplicité de la construction mais cela reste modéré au regard de bien d’autres leurres. Son efficacité est bonne et elle permet de peigner une zone très rapidement. C’est une cuiller que je conseille à tout le monde, débutants comme spécialistes. Malgré son grand âge, elle se révèle plus performante que bon nombre de nouveautés. Ne pas oublier de remplacer l’hameçon triple par un simple qui sera moins traumatisant pour les poissons et qui vous permettra de moins l’accrocher.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION