LEURRE SOUPLE ARME WESTIN RICKY THE ROACH RNR - 14CM

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Leurres souples

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

 

 

  
Testeur :
 
Julien E - Non sponsorisé

 
 
Usage du Test :
 
Pêche du carnassier en rivière et plan d'eau

 
 
Données constructeur :  
 
14cm - 57g - Coulant - Silencieux 

 

 

 

L’histoire de la marque suédoise WESTIN commence en 1952 lorsque Ingvar Westin réalisa un jouet à la demande de ses enfants. Après d'innombrables heures de travail, il sculpta un poisson en bois ayant une nage très réaliste. Les pêcheurs de son village remarquèrent vite l'attrait que ce leurre exerçait sur les brochets. Et c'est ainsi que naquit la marque. Après cette belle histoire romancée je tiens à vous dire que je suis adepte depuis quelques temps déjà des gros leurres souples en rivière pour la traque des brochets, j’ai donc décidé de tester le Westin Ricky The Roach RnR en 14 cm.

 

 

construction

 

 

Tout d'abord, je vais vous présenter le leurre. Ce Ricky the Roach RnR 14cm est l’imitation parfaite d’un gros gardon. Il est présenté dans un package très soigné avec un petit sticker de la marque. C’est une petite attention qui est vraiment appréciable et peu, même haut de gamme, le font. Une fois sorti de la boite, on découvre un leurre à la réalisation parfaite, imitant un poisson bien dodu. Les yeux en trois dimensions sont bien réalisés et il dispose également de nageoires apparentes sur le corps du leurre. La queue, ou paddle, est très souple et s’anime au moindre contact avec l’eau. Mais pourquoi y a-t-il ce RnR dans le nom me direz-vous ? Car RnR est une abréviation de Rigged n (and) Ready qui signifie déjà armé et prêt à pêcher.

 

 

 


Ce leurre est disponible en 4 tailles : 7 cm pour 9 g, 10 cm pour 28 g, 14 cm pour 57 g et 18 cm pour 113 g et en quatre coloris différents. Au niveau de l'offre de tailles, on est dans la moyenne de la concurrence mais niveau couleurs, quelques modèles supplémentaires seraient les bienvenus comme un blanc par exemple. J’ai vérifié le poids annoncé par le fabricant et il est bien respecté avec 56g mesuré pour 57g annoncé. Bien que souple, le leurre est peint et non teinté dans la masse. La tenue de cette peinture face aux chocs n’est pas optimale au niveau de la tête. Vous verrez après quelques lancers qu’elle a tendance à partir pour laisser place à du blanc. Sur le corps par contre, la tenue est bonne certainement car elle est moins soumise aux frottements contre divers obstacles.

 

 

 


La qualité de l’armement est lui aussi très correct. On retrouve un triple japonais en acier renforcé par du carbone sous le ventre et un simple 10/0 sur le dos du leurre. Le piquant est parfait et tient bien dans le temps. De plus, il ne se déforme pas même après plusieurs prises. Seul défaut, le Ricky The Roach ne dispose pas d’encoche sur le corps pour plaquer l'hameçon contre le ventre comme sur le Savage Gear Rattle Trout afin d'éviter de s'accrocher trop fréquemment.

 

 

 

performances

 

 

Pour ce test, j'ai utilisé une canne de puissance 28 - 84 g d'action régular (nommée aussi progressive). Ce leurre souple armé Westin Ricky The Roach RnR 14cm permet une précision au lancer plutôt correcte. Il est assez gros et peu profilé donc ne se place pas exactement où l’on veut mais cela reste satisfaisant. La distance de lancer est elle aussi bonne non pas grâce à son aérodynamisme mais plutôt à son poids de 57g. On peut le catapulter à des distances remarquables et cela permet de pêcher les bordures en barque en étant assez éloigné pour plus de discrétion. La retombée s’effectue souvent sur une face du corps : Gros splash garanti, à moins d'utiliser un ensemble casting adapté et d'en maîtriser les lancers en douceur. Lors des lancers je n’ai jamais accroché la queue sur le triple et ça c’est un point positif comparé à d’autres leurre de ce type.

 

 

 


C’est un leurre qui s’anime grâce à sa queue surdimensionnée et relativement souple. Le coloris Lively Roach a été le plus efficace avec son imitation gardon et sa queue rouge très visible lors des phases de descente. L'animation préférentielle pour ce leurre est le lancer-ramener en linéaire au niveau des bordures, en lui faisant toucher le fond.

 

 

 


Le modèle 14cm de 57g a été coffré par un silure de 80cm lors d’une prospection des bordures en grande rivière et j’ai eu quelques résultats au brochet en linéaire ponctué de longues pauses. Je pense donc que la version 18cm 113g serait bien adaptée à la traque du gros moustachu en rivière. Attention cependant au gros défaut de ce leurre évoqué dans la partie Construction : Le triple libre sous le ventre vous fera vous accrocher à la moindre branche ou tronc immergé. Dommage de ne pas avoir prévu un logement sur le ventre pour fixer une pointe du triple à l’intérieur. 

 

 

 

 

 

rapport performances / prix

 

Ce Westin souple armé Ricky The Roach RnR est proposé au prix de 11,99 euros. Le prix varie de 8.99 euros à 13.99 euros selon la taille. C’est un prix compétitif pour la qualité proposée. Il est déjà monté avec deux hameçons japonais qualitatifs et des coloris peints à la main et réussis. Il est efficace sur les brochets et même sur les petits silures en linéaire. Je vous le conseille donc sans hésiter !

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION