LEURRE SOUPLE NOIKE SMOKIN SWIMMER

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Leurres souples

 

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

  

  

Testeur : Elie B - Non sponsorisé
 
Usage du Test : Pêche du bar du bord
 
Données constructeur :  75 mm - 100 mm - 125 mm

  

  

  

  

La marque Noike est distribuée en France par Babylon Fishing. Elle propose une large gamme de leurres souples: des écrevisses, des worms, des finesses et des shads. Aujourd’hui je vais vous présenter le Smokin Swimmer, un shad que je teste en mer depuis maintenant 6 mois.

 

 

 

 

construction

 

 

Type :
 
Le Noike Smokin Swimmer est un leurre souple de type shad.

  

  

 

 

Conception :
 
Ce shad possède une conception en deux parties : un corps et une queue. Lorsqu’on le regarde de face, le corps du Smokin est rectangulaire, à la différence d’autres shads ovales ou cylindriques. Son dos est plat, ses flancs sont plats et son ventre l’est presque. On trouve une fente spéciale pour faciliter l’armement en texan sur le dos et le ventre du leurre.
 
Vient ensuite la queue. Elle est annelée sur sa totalité. Contrairement au corps elle est lisse et s’affine sur sa partie terminale où l’on trouve le paddle. Ce dernier est tout à fait singulier. En effet nous avons l’habitude des paddles ronds ou ovoïdes positionnés perpendiculairement ou légèrement inclinés vers l’extérieur. Mais avec le Swimmer, l’appendice caudale est fin, longiligne et incurvé vers l’intérieur. Une forme tout à fait inédite et à ma connaissance jamais vue sur le marché. Ses caractéristiques spéciales lui confèrent des atouts en pêche que je développerai dans la partie performance de ce test.

  

  

 

 

Matière :
 
Ce leurre Noike est conçu dans un plastique aux normes Feco c'est-à-dire sans phtalates et sans plastiques nocifs. Il est très souple mais n’en reste pas moins assez résistant ; un leurre vous fera environ dix poissons avant d’être inutilisable. L’armement en texan pose un souci au bout de quelques poissons pris avec un leurre : le Smokin Swimmer a tendance à glisser sur l’hameçon même si la pointe de ce dernier est piqué dans le dos. C’est pourquoi lorsque cela arrive je démonte le leurre et la tête et je le réserve à un montage sur une tête ronde classique.
 
Le leurre est imbibé d’attractant et de sel ce qui est un vrai plus lorsque les poissons sont difficiles.

  

  

 

 

Offre :
 
Avec 13 coloris disponibles monochromes ou bicolores, le Smokin s’adapte à de nombreux milieux et conditions de pêche.
 
À cela s'ajoute les trois tailles: 7.5, 10 et 12.5 centimètres conditionnés par 9, 6 et 5 unités pour répondre aux besoins de différents poissons et s’adapter aux tailles des proies présentes sur zone.

  

  

Le Noike Smokin Swimmer est un shad à la caudale atypique. Il s’adapte à de nombreux montages mais s’abîme vite lorsqu’il est utilisé sur une tête plombée texane.

 

 

 

performances

 

 

Lancers :
 
Le Noike Smokin Swimmer se lance loin et précisément. Cela est en partie dû à la présence de sel qui alourdit légèrement le leurre et facilite ainsi les lancers.

  

  

 

 

Conseils d’utilisation :
 
Pour les pêches en mer du bord, je trouve que les armements les plus intéressants avec ce leurre sont les têtes plombées texanes et les têtes plombées rondes. Dans le premier cas pour la taille 4 pouces que j’ai testée, une tête de 3.5 ou 5 grammes équipée d’un hameçon en taille 2/0 est, je trouve, le choix le plus judicieux. Concernant les têtes rondes je préfère prendre des modèles à hampe courte pour ne pas gâcher la souplesse du leurre. Les grammages varient suivant les zones que je pêche mais j'utilise majoritairement du 5 grammes et parfois du 7 grammes. Le Smokin Swimmer est à utiliser de préférence avec peu de poids pour qu’il garde toutes ses qualités de nage car elles déclinent lorsqu’il est trop plombé.

  

  

 

 

Animation et efficacité :
 
L’énorme avantage de ce Noike Smokin Swimmer est son paddle. En effet, ce dernier lui permet de nager à de nombreuses vitesses sans décrocher. Que ce soit lentement près du fond ou rapidement en pleine eau, il s’active à la moindre sollicitation. J’ai eu d'excellents résultats en récupération linéaire mais également en grattant le fond.
 
Lors de ce test deux coloris se sont démarqués sur le terrain. Tout d’abord il y a le Cinnamon Blue qui s’est montré très efficace lorsque l’eau était sale de jour comme de nuit. Le coloris Young Perch s’est également montré excellent mais lorsque l’eau était claire cette fois-ci. D’autres coloris sont également bons, le Green Pumpkin Blossom, le Sexy Blue Shad ou encore le Wakasagi.
 
Le profil fin du leurre est un réel atout lorsque les bars refusent des leurres trop volumineux. Mais c’est aussi un sérieux défaut car cela intéresse aussi les petits poissons qu’on ne cible pas forcément. Un bar de 25 cm avale largement un Smokin 4 pouces !

  

  

 

 

On gagne à pêcher léger avec ce shad et ceci rapidement ou lentement. Son profil longiligne est excellent pour les pêches de fin de saison.

 

 

rapport performances / prix

 

 

À 10 euros les 6 unités en taille 10 centimètres, le Noike Smokin Swimmer est un shad milieu de gamme qui s’aligne sur les tarifs appliqués par d’autres marques. Il possède une construction atypique grâce à son paddle. Il est extrêmement performant et s’adapte à de nombreuses vitesses de récupération et semble plus adapté à de petits grammages. C’est un shad que je vous conseille sans réserve !

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION