Leurre Megabass Marine Gang 90S

Tests Mer > Leurres Mer > Jerkbaits Mer

 
Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 
Testeur :

Olivier M - Non Sponsorisé

  
Usage du Test :

Pêche d’espèces exotiques sur bord de mer encombré ou plage de sable noir.

  
Données constructeur :

9,8 cm - 11 g - Suspending - Récupération Rapide - Silencieux 

 

 
A la recherche, une nouvelle fois, d’un leurre longue distance, pour atteindre les bancs de bonites du bord, mon regard a été attiré par le Marine Gang 90 S de Megabass. Cette entreprise a créé plus de 3000 articles haut de gamme dans le domaine de la pêche et remporté plus de 210 Japan Good Awards. En retournant la boîte, j’ai été intrigué par le système LBO qui augmenterait les distances de lancer. Issu de l’entreprise japonaise Megabass, dirigée par Yuki Ito une superstar de la pêche, ce leurre sera-t-il à la hauteur de sa réputation ?

 

 

Construction 

 

Le Marine Gang a une forme de torpille. Une forme ovale qui permet de percer l’eau et de fendre les airs. Le corps est élancé. Les flancs sont arrondis. Le dos est parfaitement symétrique mais le ventre est asymétrique, la partie avant est plate mais au deux tiers du leurre il y a une dépression concave. Les yeux sont bien placés, très proches du nez. Ils sont ronds, holographiques et tournés vers le bas. La tête très fine du leurre donne une importance particulière aux yeux. Ce qui est renforcé par une petite pupille noire et une grande rétine jaune. Le dessin de la tête est très détaillée, tout est sculpté dans la masse, les ouïes dépassent du fuselage ce qui augmente les vibrations du leurre. Le Marine Gang est entièrement recouvert de « grillage » et d’une « ligne latérale » qui le rendant plus réaliste. Ces motifs sont l’idéal pour mettre de l’attractant en gel. Mais la véritable innovation technologique réside à l’intérieur.

En effet, le système LBO (transfert de masse magnétique) est technologiquement exceptionnel. Il s’agit d’un piston pour lancer plus loin, mais aussi pour maintenir le leurre en vol. Le Marine Gang 90 S part comme une balle, toujours droit, ce qui augmente sa distance et sa précision. De plus, il est totalement silencieux dans l’eau pour les pêches difficiles des poissons éduqués. 

 

 

L’armement comprend deux hameçons triples brillants, très piquants, attachés par des anneaux brisés. Personnellement, en milieu exotique, je change la plupart des triples équipant mes leurres. Mais, je n’ai jamais eu de problème avec ceux des Megabass. En tête, un anneau vous permet de le relier à un bas de ligne en fluorocarbone qui ne devra pas excéder 40 centièmes pour ne pas perturber la nage du Marine Gang 90 S. Lors des pêches de barracuda, ce leurre accepte sans problème en animation rapide, un anneau brisé et un émerillon pour éviter les coupes et rallonger artificiellement sa taille. 

 

 

Megabass propose sur le Marine Gang un choix de coloris nombreux. Ce panel est composé de 11 coloris plutôt classiques. Vous trouverez des couleurs transparents, des couleurs naturelles et des coloris blancs très réussis. Il manque, selon moi, un coloris très sombre pour les pêches sur les plages de sable noir et une version franchement « flashy ». Ces coloris sont résistants à l’abrasion et aux impacts de dents, malgré une application en surface. Quelques écaillements peuvent toutefois apparaître avec le temps et les nombreuses prises de carnassiers.

 

En outre, Megabass offre une version flottante de ce leurre. Deux autres tailles sont aussi disponibles. Ce qui nous offre une gamme élargie de ce jerkbait. En effet, nous pouvons compter sur les six versions Marine Gang 90 S (slow sinking) et Marine Gang 90 F (floatting), Marine Gang 120 S et Marine Gang 120 F, Marine Gang 140 S et Marine Gang 140 F.

 

 

Performances

 

Le transfert de masse LBO est très efficace. Après un clac caractéristique, Le leurre se catapulte littéralement dans les airs. Les lancers seront très précis et très lointains. Dans l’eau, le système LBO devient automatiquement inactif et silencieux. Le leurre se met en action immédiatement, il coule très lentement, de façon naturelle. La Marine Gang 90 S est un leurre coulant, c’est un « slow sinking » mais il peut pêcher dans des zones encombrées. En animation rapide et linéraire, le leurre oscille sans se désaxer, c’est un leurre qui vibre très facilement et à haute fréquence. C’est pour moi, la meilleure façon d’utiliser le Marine Gang 90 S.

  

 

Avec des twitchs courts et rapides, le leurre réagit très bien. Il se désaxe de façon naturelle, en exposant ses flancs.  Avec de grands jerks, le leurre se désaxe de façon un peu trop prononcée à mon avis. Le « slow sinking » et sa forme d’obus entraînent des décrochés en surface. En animation lente, je trouve le leurre trop passif, et cela ne semble pas être son fort. C’est donc plutôt un poisson-nageur qui sera pêchant en animations rapides, en linéaire, sans ou avec des pauses. De petits twitchs permettront de varier les animations. 

 

 

Dans les ports, le Marine Gang 90 S est juste excellent. Son silence est un atout certain sur des poissons saturés de sons et éduqués aux autres leurres bruyants. Par vents forts et moyens (moment privilégié pour pêcher les carangues), pas de soucis, car la conception du leurre (système LBO et forme aérodynamique) est faite pour ses conditions.  Par contre, sans vent et sans courant, lorsque les animations lentes et le Walking The Dog sont très efficaces, le Marine Gang sera moins à son avantage qu’un leurre qui fait du bruit ou qui tape sur la surface.

  

Pour moi, les trois plus gros avantages en usage pour ce leurre sont :

 

- Son silence car peu de jerkbait sont silencieux et souvent la discrétion fait parfois la différence.
- Sa légèreté et sa rapidité d’action qui en font un leurre reposant pour le pêcheur passionné mais aussi souvent fatigué. 
- Mais, surtout, sa compatibilité avec les attractants liquides et pâteux. En effet, lors de mon arrivée sur un spot, je trempe tous les 2 ou 3 lancers un de mes Marine Gang dans un attractant liquide, le fameux « Sawamura Trump », pour faire des traces chimiques dans l’eau et augmenter l’activité des carnassiers, sur une longue distance. Puis, après une vingtaine de minutes, j’applique sur le Megabass du gel additif Halco Catch pour augmenter le temps de prise en bouche du leurre et améliorer son attractivité auprès des carnassiers.

 

 

Rapport Performances/Prix

 

Megabass propose avec la gamme du Marine Gang, et notamment le modèle Marine Gang 90 S, toute son expertise et son ingéniosité. Pour moi, ce leurre est indispensable en voyage en eau salée comme en eau douce. Si vous cherchez des espèces agressives, (carangue, barracuda, bonite), alors vous devez essayer ce leurre. De plus, sur l’aspe, c’est le leurre avec lequel j’ai eu les meilleurs résultats. Alors oui, le prix est élevé (environ 25 euros).  Mais, le « slow sinking » vous évitera de perdre ce leurre coulant. L’armement est excellent et le défi technologique que représente le système LBO, justifie à mes yeux le prix.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION