LEURRE ZENITH CAROL

Tests Mer > Leurres Mer > Leurres de Surface Mer

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Elie B - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche du bar aux leurres en Atlantique

  

Données constructeur :

 85 millimètres - 10 grammes - Flottant - Silencieux

 

   

La marque Zénith est distribuée depuis quelques temps par Ultimate Fishing en France. Des références en matière de leurres de surface sont présentes dans le catalogue de la marque comme le Z Claw qui est bien connu des pêcheurs de bar. Le Carol fût de loin l’un des meilleurs leurres de surface de la marque durant plusieurs années mais malheureusement il a disparu du catalogue pendant un certain de temps. Cependant il est revenu sur le marché il y a 2 ans pour le plus grand plaisir de ses aficionados ! Il fera donc l’objet de ce test !

 

 

CONSTRUCTION

Le Carol est un petit stickbait flottant silencieux (un leurre de surface flottant et rigide que l’on anime en “Walking The Dog” de droite à gauche) mesurant 85 millimètres pour un poids de 10 grammes. C’est un leurre qui est assez ventru. Il possède un profil rond comme de nombreux stickbaits sur le marché. La tête du leurre est extrêmement bien détaillée : on y retrouve deux yeux qui possèdent chacun une petite étoile dans la pupille, c’est en quelque sorte la marque de fabrique de Zénith, mais également des ouïes et une bouche relevée vers le haut qui est bien finie comme sur un véritable poissonnet. Le corps est formé comme sur un poisson, il n’est pas tout droit et lisse comme sur un stickbait classique. Il est marqué d’écailles sur sa totalité et possède une ligne latérale prononcée. Une nageoire est disposée sur le dos ayant pour but d’être décorative car elle n’influe pas sur la nage du leurre. Je n’ai toutefois pas trouvé qu’elle ajoutait un quelconque stimuli en plus. Elle ajoute cependant du réalisme et du volume au leurre. Le leurre est équilibré par deux billes, une au niveau de l’arrière et une au niveau du triple ventral.

 

  
Le carol est disponible en 10 coloris. Les teintes varient du jaune au vert en passant par le bleu. Néanmoins les corps restent transparents, il n’y a pas de coloris flashys ou opaques dans la gamme. Ces coloris sont assez résistants face aux dents des carnassiers marins. L’armature du Carol est classique. Elle est fait de 3 anneaux logés dans le leurre au niveau de la tête, du ventre et de l’arrière du leurre. L’anneau de tête est légèrement placé sous la gueule à la différence de la majorité des leurres de surfaces où l’anneau est placé sur le nez du leurre. Deux de ses attaches sont équipées d’anneaux brisés et de triples de très bonne qualité qui ne rouillent ni ne noircissent au fil du temps. L’armement provient certainement d’une firme japonaise telle que Decoy ou Owner bien que je ne puisse rien affirmer.

 

 

PERFORMANCES

 

Le Carol est un leurre qui se lance loin malgré ses 10 grammes. On peut le lancer précisément où l’on veut. Même lorsqu’il ricoche sur l’eau le leurre ne s’emmêle pas ni même en lançant normalement. Le petit stickbait de chez Zénith n’est pas un leurre que l’on anime vite comme ses homologues présents sur le catalogue d’Ultimate Fishing. Il nécessite une animation tout en douceur faite de petits twitchs (petits coups de canne dirigés vers le bas) réguliers afin qu’il effectue correctement le Walking The Dog : il part de droite à gauche comme le ferait une proie en détresse (de manière prononcée tout de même). Le Carol possède tout de même une nage sinueuse et discrète. Il n’éclabousse pas beaucoup et déplace une faible quantité d’eau en laissant un petit sillage très fin derrière lui. On peut également l’animer en diving (plonger). Cette animation s’effectue par des twitchs suivis de pauses, un twitch canne basse puis une pause. Le leurre plonge sous l’eau sur quelques dizaine de centimètres puis remonte à la surface. Cette animation est très intéressante quand les poissons boudent le Walking The Dog classique. Elle permet également de bien insister sur des postes précis (têtes de roches affleurantes ou poches de goémons). L’attaque n’est jamais fulgurante sur ce genre d’animations c’est plus un gobage comme le ferait une truite sur un insecte par exemple. Lorsque les poissons sont agressifs on peut l’animer en Stop & Go. On fait de grandes tirées linéaires suivies de pauses. Le leurre virevolte ainsi sur l’eau et se stop net c’est souvent à ce moment là que le poisson attaque.

   

 

Le Carol n’est pas un stickbait qui est fait pour faire du bruit. Vous pouvez donc le bannir lorsqu’il il y a un peu de clapot. Il n’attire jamais de loin les carnassiers comme peut le faire un Asturie par exemple. On ne l’utilise pas pour couvrir du terrain malgré le fait qu’il se lance loin. Ce stickbait est clairement destiné aux pêches de postes précis là où l’on sait qu’il y a du poisson et des gros poissons en général.  En effet, malgré son allure de gringalet, ce petit stickbait de 85 millimètres fait bouger des gros poissons qui boudent tous les autres leurres. Il est efficace sur les postes classiques (pointe rocheuse, plage, plateau, etc) mais il se révèle être une arme de choix pour les pêches de bordures en estuaire comme si l’on pêchait à vue mais sans voir les poissons. C’est là où le Diving est intéressant pour prospecter lentement les zones de tenues propices. Lorsque les conditions de pêches sont difficiles notamment à cause de fortes chaleurs ou de postes qui sont surpêchés par des leurres volumineux et bruiteurs, le fait de sortir un Carol change la donne. Les poissons ne se méfient souvent pas de ce petit leurre discret.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Le Carol est un leurre extrêmement efficace. Il est bien construit avec des matériaux solides. De plus il est très bien fini comme probablement l'entièreté des références du catalogue de la marque Zénith. On y est habitué avec les marques nippones, la qualité prime ! Cependant la qualité ça coûte cher... En effet, il est vendu au prix moyen de 27 euros, il n’est donc clairement pas destiné à toutes les bourses. Néanmoins il sera apprécié des pêcheurs amateurs de beau matériel. J’utilise le Carol avec une canne de 230 centimètres de puissance 5-25 grammes. Je l’ai équipée d’un moulinet en taille 2500 avec un ratio rapide pour pouvoir bien animer ce leurre et extraire rapidement les poissons des milieux encombrés.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION