CUILLER A JIGGER DUO PRESS BAIT 85

Tests Mer > Leurres Mer > Leurres Métalliques Mer

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

 

 

 

Testeur
 
Olivier M - Non Sponsorisé

 
Usage du Test
 
Pêche de pélagiques sur plage de sable noir avec tombants (Ile de la Réunion)

 
Données constructeur
 
28 g  - 8,5 cm - Coulant - Silencieux 

 

 

 
Ce dernier dimanche de février, après quelques jours de forte houle, une mer d’huile m’attend. Après plusieurs prises à la bombette et aux micros leurres, les bancs de bonites et de carangues sont en chasse. Je monte un leurre hybride, spécial chasse, le Duo Press Bait 85 S. Historiquement, ce jig minnow (dans sa version initiale) est le premier leurre de la marque japonaise. Duo a été créée en 1995 par H. Matsushita. Mondialement connue aujourd’hui elle fabrique de nombreux leurres innovants et résistants conçus par le célèbre designer japonais M. Adachi.

  

Aujourd’hui, je pêche donc régulièrement avec un produit original en perpétuelle évolution et aux caractéristiques particulières. Mais est-t-il efficace dans les chasses ? Se lance-t-il aussi loin que le fabricant le proclame ? C’est ce que nous allons voir ensemble !

 

 

 

construction

 

La forme du PressBait 85S est allongée. Son dos est légèrement courbé vers l’arrière mais totalement lisse. Le dessus, lisse aussi, se compose en deux parties : plate à l’avant et légèrement concave à l’arrière. Les flancs du leurre sont symétriques et rainurés (pour loger de l’attractant pâteux). Les deux faces de la tête sont identiques. Elles sont bien dessinées avec de nombreux détails (opercule important, bouche oblique). Aux deux extrémités, le leurre propose deux boucles en acier. Avec son armature interne quasiment indestructible, ce leurre est conçu pour résister aux attaques des thons rouges.

 

 

 
Les yeux 3D sont ronds, très bien protégés par une cache adaptée. Duo pousse le détail jusqu’à changer la couleur de la rétine pour qu’elle soit en harmonie avec le coloris du leurre. Les pupilles sont centrées et très grandes. D’une taille de 8,5 cm pour 28 grammes, ce leurre est très dense. Il ne prend pratiquement pas le vent, il se lance très loin avec son design fuselé.
 

Avec son aspect de poisson nageur et son poids de jig, lors de la prise en main du Press Bait, on comprend immédiatement pourquoi Duo International a fabriqué un leurre ultra résistant et très « lourd ». Sa forme a été étudiée pour assurer une bonne portance. Et ça marche ! Le leurre plonge lentement. Il chaloupe sur ses deux flancs dès son entrée dans l’eau.

 

 

 
La firme japonaise, propose dans cette gamme deux modèles, Le Duo Press Bait HD 125 (12,5 cm pour 43g) et le Duo Press Bait 85 S (8,5 cm pour 28g, version testée). Le petit modèle permet de cibler les pélagiques qui recherchent de petites proies. Huit coloris sont disponibles. Le nuancier est complet (modèles naturels, modèle plus sombre, modèle blanc et modèle flashy). Les flancs sont brillants, les détails sont magnifiques. Après plusieurs sessions et de nombreuses prises de bonites et de thons à dents de chien, le vernis et les couleurs restent impeccables. Quelques timides traces de dents témoignent du vécu du Press Bait. C’est, sans conteste, le leurre le plus résistant de toute ma boite de pêche.

 

 

 
L’armement est adapté à l’usage préconisé. Un unique hameçon triple en queue est monté. Pour les petits pélagiques (les bonites), cet hameçon manque de piquant, je le remplace par un triple très fort de fer, souvent un Owner ST66.

 
Lorsque les thons arrivent, les choses sérieuses commencent, je monte donc un hameçon simple plus gros et très fort de fer, souvent un Decoy JS 1.

 

 

performances

 

Le Press Bait est un leurre hybride pêchant pour les débutants. Il s’anime tout seul avec un minimum de technicité dès son entrée dans l’eau. Je l’associe avec une canne MH ou H fast voire extra fast et  un moulinet de taille 5000 ou plus. Une tresse de très bonne qualité en 20 centièmes minimum permet de brider les thonidés visés. En tête du leurre,j’associe, à l’anneau brisé, un anneau decoy GP Ring pour plus de résistance. La mèche fluorocarbone d’une longueur de 2 mètres doit être au minimum de 40 centièmes. Et oui, nous visons le gros combat.

 

 

 
Depuis la côte, lors des chasses, je repère l’orientation des poissons. Je lance le plus vite possible le leurre près de la chasse. Je ramène ensuite le Press Bait assez vite en surface, en le faisant claquer. L’attaque est très rapide et très violente. Si la chasse a bien été identifiée, le leurre est souvent attrapé dès son arrivée dans l’eau. Durant ce type de pêche, il vaut mieux avoir une hameçon simple avec un seul point de ferrage.
 

Si aucune chasse n’est identifiée, je laisse tomber le Press Bait dans le courant. Il se met à onduler en descendant vers le fond. Je ramène lentement, avec des pauses plus ou moins longues avec une bannière semi tendue. L’attaque a souvent lieu lors de la descente ou après une des haltes.

 

 

 
En kayak, le Press Bait est surtout pêchant sur les chasses. Il a l’avantage d’être très discret et de se lancer loin. L’animation doit être assez soutenue. Le lancer doit aller dans le sens de la prospection des carnassiers. Avec ce leurre, je touche principalement des thonidés, des bonites et des thons. Ce petit bijou est très résistant, il ne faut pas hésiter à le lancer même sur des gros spécimens de thons. Il a été conçu et renforcé pour cela. Avec des tirées rapides, courtes et des arrêts courts, je déclenche régulièrement l’attaque de toutes les sortes de carangidés.

 

 

rapport performances / prix

 

Le Press Bait 85 S de chez Duo est vendu à 25,60 euros. Le prix est assez élevé malgré l’originalité de ce leurre entre jig et minnow. De plus, il vous faudra certainement le modifier en changeant le triple arrière, trop léger pour les thonidés. Par contre, sa durée de vie est très élevée. Sa peinture est durable. Sa construction le rend quasiment indestructible. En outre, il ne peut pas être remplacé par un autre minnow car il est unique dans sa catégorie. S’il est utilisé comme poisson-nageur, le prix est justifié mais en utilisation jig, sa perte sera onéreuse.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION