CUILLER A JIGGER SAKURA LISA LOCA - 7G

Tests Mer > Leurres Mer > Leurres Métalliques Mer

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

 

 

 
Testeur:
 
Elie B. - Non sponsorisé
 

Usage du Test :
 
Pêche des poissons pélagiques du bord en Bretagne sud ouest. 
 

Données constructeur :
 
49mm / 7g - 60mm / 14g - 70mm / 21g - 73mm / 28g
82mm / 40g - 94mm / 60g - Coulant - Silencieux

 

 

 

 

 

Le groupe Sert distribue de nombreuses marques en France tel que Sakura ! Cette marque bien connue pour ses cannes et ses leurres destinés à l’eau douce mais qui propose aussi une gamme complète de références destinées à la mer. On trouve dans cette gamme des castings jigs tel que le Lisa Loca un petit jig métallique destiné aux poissons pélagiques qui fera l’objet de ce test ! 

 

 

 

construction

 

 

 

Le Lisa Loca (Lisa folle en français) est un jig métallique disponible en six tailles différentes: 49 millimètres pour 7 grammes, 60 millimètres pour 14 grammes, 70 millimètres pour 21 grammes, 73 millimètres pour 28 grammes, 82 millimètres pour 40 grammes et pour finir 94 millimètres pour 60 grammes. C’est une large gamme qui permet de couvrir toutes les pêches du bord du chinchard en ultra léger à la bonite en shore jigging (pêche au jig métallique du bord à l’aide de grandes cannes sur les tombants rocheux). Pour ce test j’ai décidé d’utiliser la version 7 grammes.

  
Ce petit jig à lancer est de forme profilée à la manière d’un petit maquereau. Comme son prédécesseur le Crazy Anchoa, le Lisa Loca possède deux faces asymétriques, une première arrondie et une autre triangulaire. Cette asymétrie lui donne sa nage. Afin de mieux ressembler à un poissonnet ce leurre possède des ouïes et des mâchoires en relief. 

 

 

 

 

 
Le Lisa Loca est équipée de deux anneaux fixes coulés dans la masse du leurre. En partie caudale du leurre on retrouve un anneau brisé de très bonne qualité auquel est attaché un hameçon triple fort de fer ultra piquant. L’armement du leurre est résistant, il ne rouille pas même après des dizaines de sessions. Cependant, j’ai décidé de changer cet hameçon par un Decoy plugin single 27, un hameçon simple qui permet d’éviter d’accrocher au fond et de blesser les chinchards qui sont des poissons dotés d’une bouche fragile.

 

 

 

 

 
Une fois n’est pas coutume le Lisa est fabriqué dans un alliage de métaux composé en majorité de plomb. Ce mélange permet d’obtenir un jig assez lourd et résistant pour ne pas se tordre au fur et à mesure des poissons.

 
La gamme de coloris du Lisa Loca est composée de 12 références. On y trouve des coloris universels comme le sardine, le blanc holographique ou encore le doré. Mais il y a également d’autres couleurs plus sophistiquées comme deux coloris extrêmement réalistes (un maquereau et un sardine) ainsi que deux autres incitatifs. Ces derniers disposent d’un oeil surdimensionné disposé au niveau de la queue du leurre. La résistance du film coloré qui recouvre le leurre est bonne, il se raye au fur et à mesure des prises et des chocs avec la roche mais il ne part pas en plaques comme sur certains modèles de jigs disponibles sur le marché. Même après une saison entière les coloris restent résistants et ne ternissent pas.

 
La conception du Sakura Lisa Loca est sophistiquée et d’une grande solidité !

 

 

performances

 

 

 

Comme de nombreux castings jigs, le Lisa Loca se lance loin et facilement grâce à sa forme profilée. Étant donné son profil fin il a peu de prise au vent. Il arrive cependant qu’il s’emmêle notamment lors d’une animation un peu violente. Le leurre part en tête à queue et le triple vient se prendre dans le bas de ligne.

 
Ce jig nage facilement en récupération linéaire simple, l’arrière du leurre chasse de droite à gauche tandis que la tête reste bien dans l’axe de la ligne. De plus, il accepte très bien d’être animé en dent de scie ou en stop and go (récupération linéaire entrecoupée de pause). C’est un leurre qui descend vite grâce à son profil fin et son rapport taille/poids important. 

 

 

 

 

 
Malgré le fait qu’il permette de pêcher toute la couche d’eau il montre toutes ses capacités à prendre du poisson dans les premiers mètres d’eau entre 0.5 et 3 mètres de profondeur en général. Le profil effilé de ce leurre lui permet d’être ramené rapidement mais pas trop non plus sinon il décroche et se met à tourner sur lui même. Cela est dû au fait que le leurre n’est pas assez lourd (7 grammes) pour garder son axe à grande vitesse. 

  

 

 

 

 
J’ai remarqué que le Lisa Loca était nettement plus efficace lorsque les maquereaux et chinchards étaient focalisés sur les sprats (poisson fourrage qui se rapproche des côtes bretonnes à la belle saison) lorsque le ciel est dégagé. Dans ces conditions là, le coloris Laser Mullet est vraiment sorti du lot. Le dos noir associé au ventre argenté ressemble à s’y méprendre à un petit sprat. De plus, je l’anime en dent de scie ce qui mime un alevin blessé qui a des sursauts de vie avant de tomber vers le fond. Une proie de choix pour un prédateur en chasse !  Cependant, il faut bien faire attention lors de la descente du leurre en gardant la bannière suffisamment tendue pour sentir la touche mais pas trop non plus pour laisser un peu de liberté au jig et le laisser papillonner.

 

 

 

 

 
Personnellement j’ai utilisé le Lisa Loca avec une canne de 213 centimètres pour une puissance de 3-12 grammes. Je l’ai équipé d’un moulinet en taille 2500 garni de tresse en 10 centièmes liée à un bas de ligne en fluorocarbone de diamètre 21 centièmes et d’une longueur de 4 mètres.

 
Le Lisa Loca propose des performances plutôt bonnes mais il se démarque des autres jigs lorsque les prédateurs attaquent une proie en particulier, les sprats !

 

 

 

rapport performances / prix

 


Le Sakura Lisa Loca 7 grammes est vendu au alentour de 7 euros l’unité. C’est un tarif moyen pour un leurre de ce type. Ce casting jig possède des caractéristiques techniques qui font de lui un metal jig solide qui durera au fil des années. Seul son armement peut être changé pour optimiser la pêche mais ce n’est pas une étape obligatoire. Le Lisa Loca est un leurre qui propose des performances similaires aux autres jigs du marché mais qui se démarque grâce à ses coloris notamment lorsque les sprats sont sur la côte . C’est un casting jig à avoir dans sa boîte de leurres légers !

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION