LEURRE COULANT DUO SPEARHEAD RYUKI 95S WT - 9.5CM

Tests Mer > Leurres Mer > Leurres Métalliques Mer

 

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

 


Testeur :
 
Olivier M - Non Sponsorisé

 
 
Usage du Test :
 
Pêche du bord d’espèces exotiques dans les ports ou sur des récifs coralliens (Ile de la Réunion)

 
 
Données constructeur :  
 
9,5 cm – 15 g –  Coulant – Faible bruiteur – Couleurs Tiranga OB (AQA0283) et Sardine (AHA0011) (modèles testés)

 

 

 

 

 

De retour dans les ports de La Réunion et sur les enrochements, après un confinement trop reposant, je prépare mes boites de leurres durs pour traquer les carangues. Je décide donc de tester le nouvel arrivant dans ma collection, le Duo Ryuki 95 S WT. Ce leurre est une des évolutions d’un grand classique de la marque Duo, distribuée par Ultimate Fishing en France. Arrivé sur le spot du Port Ouest, je vois avec soulagement, que les poissons fourrages sont présents en nombre. Le premier lancer sera donc décisif. Y a-t-il des prédateurs autour de ces petites proies faciles ? Mon nouveau minnow va-t-il permettre de déclencher des chasses ?

 

 

 

 

construction

 

 

 

Le Duo Ryuki 95 S (WT ou pas) a une forme très élancée. Ce leurre possède deux faces symétriques. Son dos est bombé et lisse. Son ventre est plat et sans aspérité. Son aspect est assez classique. Les flancs de ce jerkbait sont plats et sont recouverts sur leur partie haute d’une grille pouvant accueillir de l’attractant en gel. Son épaisseur extrêmement fine, moins de 1 cm, pour une hauteur maximale, de presque 2 cm, a une énorme influence sur le comportement de ce minnow. En effet, cette finesse permet d’atteindre de bonnes distances de lancer et de vibrer à haute fréquence en récupération linéaire. A l’intérieur, un léger transfert de masse augmente la qualité de la propulsion. Ces plombs apportent un léger bruit sourd lors de l’animation rapide. Ce leurre est tout de même considéré comme silencieux ou tout du moins discret et cette discrétion est très efficace.

 

 

 
Le design de la tête est un classique de la marque Duo. Sa forme est en bizeau et son design est soigné. Les ouïes, la bouche, les narines et les opercules sont précis. Avec un air agressif, les yeux de ce leurre ont une pupille noire et une rétine jaune, regardant vers le bas. Bien placés sur l’avant de la tête, ils sont en résine très résistante et de forme ovale. C’est pour moi un design  classique et sans prise de risque.

 

 

 

 
L’armement comprend deux hameçons triples, très piquants, attachés par des anneaux brisés.  Le triple, sous le leurre, abime rapidement la peinture. Je préconise donc son remplacement par un hameçon simple à hampe plate. Dans ce cas, il faudra se poser la question de l’utilité du triple arrière. Ces triples sont brillants, inoxydables et assez résistants dans cette version eau salée. Toutefois, je les remplace des hameçons encore plus costaux lorsque je recherche les carangues. Avec sa forme fine et sa densité élevée, ce leurre ultra coulant supporte sans problème des triples plus lourds. En milieu exotique, les triples d’origine se font tordre sur les coups de tête violents des prédateurs. En outre, la bavette est très résistante avec une base étroite mais très épaisse. Mais, les trois anneaux, reliant les triples et la tête du jerkbait, prennent rapidement la rouille. Il faudra donc les changer, malheureusement !

 

 

 

 


Best Seller de la marque Duo, les Duo Spearhead Ryuki sont déclinés dans de nombreuses versions avec une palette de coloris foisonnante. La firme japonaise propose en moyenne six nouvelles couleurs par an. Autant dire que les pêcheurs les plus capricieux trouveront leur coloris préféré dans cette gamme exubérante. Personnellement, je possède deux couleurs naturelle et flashy, les détails visuels sont très travaillés. Les dégradés sont magnifiques. Les jeux et les flashs de lumière sont accentués avec des reflets de forme variée (écaille, rayure, etc.) . Malgré une excellente résistance au soleil et à l’eau salée, les peintures souffrent rapidement des morsures des barracudas.

 

 

performances

 

 

 

Le lancer du Duo Spearhead Ryuki 95 S WT est efficace.  Sa forme effilée, classique et très bien équilibrée permet d’atteindre de bonnes distances. La précision est excellente. Sa conception évite tout emmêlement lors des fouettages appuyés. Ce leurre, de prospection rapide, couvrira de grands espaces sur des zones bien définies. Trop coulant sur les bordures et les zones encombrées, il sera plus à l’aise dans les zones à fort courant et de profondeur moyenne. Avec ses signaux modérés, peu bruité, volume d’eau déplacé faible, et petites vibrations frénétiques, il sera aussi efficace dans les zones calmes en pleine eau.

 

 

 

 


A la tombée dans l’eau, le leurre coule, rapidement, par l’arrière. Sans animation, le leurre plonge assez profondément dans les ports et dans les fosses. Le pêcheur débutant peut l’utiliser en récupération linéaire. Le minnow danse alors frénétiquement en petites oscillations rapides surtout à haute vitesse. Les flashs lumineux sont alors impressionnants. Les vibrations remontent jusque dans la canne. Des pauses brèves et des variations de la vitesse de récupération peuvent augmenter l’efficacité.

 

Lors d’animations plus complexes, le Duo Spearhead Ryuki 95S réagit très bien à toutes les sollicitations. Les twitchs (coups de scion secs) courts et rapides le font ressembler à une proie blessée. Les jerks (tirées longues) puissants simulent un poisson fuyant devant un prédateur. Cette polyvalence des animations est très agréable pour les pêcheurs confirmés. En outre, même à haute vitesse, ce jerkbait évite de saturer le milieu en limitant les signaux envoyés. Vous n’effrayez pas les poissons les plus peureux !

 

 

 

 


Le Ryuki, malgré quelques défauts précédemment évoqués, est incontournable dans ma boite de pêche. Premièrement, lors du début de ma session de pêche, il est plus discret et donc plus efficace que certains poissons nageurs trop bruyants. Son signal est centré sur le visuel (nombreux flashs lumineux) et sur les lignes latérales (petites vibrations à haute fréquence) des poissons. Deux stimulis à privilégier pour les carangues !

 
L’utilisation d’une canne d’action medium-fast avec un moulinet à récupération rapide permet d’exploiter les qualités spécifiques du Duo Ryuki Spearhead 95S WT. Je le relie avec une pointe fluorocarbone n’excédant pas 35 centièmes afin de ne pas brider sa nage rapide et frénétique. J’ajoute un anneau decoy GP Ring devant l’anneau brisé de tête pour apporter plus de liberté et plus de solidité lors des attaques de thonidés. En animation rapide, le leurre sera aussi très nerveux et très libre.

 

 

 

rapport performances / prix

 

 

Le Duo Spearhead Ryuki 95 S est vendu au prix de 21,90 euros. Ce leurre haut de gamme de la marque nippone offre une fabrication irréprochable. En plus de son coût élevé, ce leurre coulant, qui peut être potentiellement perdu, demande une certaine maîtrise pour déployer tout son potentiel. Mais, son efficacité et ses hautes vibrations, notamment en récupération rapide, déclenchent des attaques sur les prédateurs les plus toniques, notamment mes poissons préférés, les carangues. Facile à lancer, il reste donc indispensable dans ma boîte de pêche. 

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION