LEURRE SOUPLE ARME FIIISH COMBO BLACK EEL 110

Tests Mer > Leurres Mer > Leurres Souples Mer

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

 

 

Testeur : Nicolas J - Non Sponsorisé

  

Usage du Test : Pêche du bar depuis la côte en Bretagne

  

Données constructeur :  11cm - tête de 8gr - corps de 7gr

  

  

  

  

La marque Fiiish implantée à Brest en Bretagne innove tous les ans avec une voire plusieurs nouvelles références pour le marché français et international. Une des nouveautés 2019 m’a tout particulièrement tapé dans l’œil : le Black Eel 110. Ce leurre semble correspondre à mon type de pêche tout en incluant des innovations de la marque. J’ai donc choisi de le tester pour vous en combo avec sa tête Offshore.

 

 

 

construction

 

 

Type :
 
Le Black Eel est un shad au paddle inversé destiné pour les pêches lentes que ce soit à gratter ou en linéaire.

  

  

 

 

Conception :
 
Le Black Eel est donc composé de trois parties :
 
-       Le corps est souple et relativement simple. On retrouve comme détails seulement la forme de nageoire dorsale en deux parties avec un espace au milieu du leurre pour le protéger de possibles accrocs. Une fente est présente en dessous facilitant les mouvements de l’hameçon. Celle-ci permet de le fixer au système d’attache, mais aussi facilite l’application d’attractant. Son corps lisse et effilé se termine par un paddle inversé. On retrouve cette forme sur son « collègue » plus dédié à l’eau douce : le Mud Digger.
 
-       La tête plombée reprend la forme de celle du Crazy Sand Eel avec le système breveté très bien connu des pêcheurs, celui du Black Minnow, PH2S (Plugging Hidden Hook System). On obtient donc une tête profilée disponible en 4 coloris vernis. Elle est équipée d’yeux brillants (holographiques). Trois formes de têtes sont distribuées par Fiiish : la shallow, la shore et la offshore.
 
-       Les hameçons Krog premium sont des hameçons forts de fer fabriqués par la marque française VMC. Ceux-ci sont compatibles aussi bien avec le Black Eel que le Black Minnow. Ces hameçons subissent un traitement spécifique lors de la fabrication pour résister à la corrosion et à l’environnement marin.

  

  

  

Matière :
 
Le corps du Black Eel est fait de la même matière que le Crazy Sand Eel. Elle est très souple mais plus résistante que le Black Minnow première génération, qui, on le rappelle, était très fragile.
 
Aucun attractant n’a été ajouté dans la matière plastique. Toutefois, l’odeur est neutre et ça c’est appréciable.

  

  

 

 

Offre :
 
Le Black Eel de chez Fiiish est décliné en 11 cm et 15 cm avec différents grammages possibles associés pour la taille :
 
-       n°2 à 110mm à 4 gr (shallow) et 8 gr (offshore)
-       n°3 à 150mm à 10 gr (shallow), 20 gr (shore) et 40 gr (offshore)

  

Pour le moment, les 4 coloris disponibles sont le kaki, l’or, le cloudy white et l’electric blue, à la fois déclinés pour le corps et pour la tête plombée.
 
Comme pour le Black Minnow, Fiiish propose aussi bien des combos que l’ensemble du leurre en détail. Le combo est composé d’un leurre monté avec un corps de rechange. Sinon on retrouve des blisters de 2 à 3 corps suivant la taille du leurre, des lots de 2 têtes plombées et des lots de 4 hameçons compatibles avec plusieurs leurres de la marque.
 
 

 

 

Le Black Eel est un leurre composé d’éléments qualitatifs avec une finition très réussie. On constate une belle amélioration du plastique utilisé pour le corps du leurre qui est toujours souple, mais en gagnant en solidité face aux premiers leurres développés par la marque bretonne. Avantage et inconvénient, le leurre ne peut s’acheter seul. Cela permet d’avoir un corps de rechange mais oblige le pêcheur à acheter plus de matériel que prévu.

 

 

 

performances

 

 

J’ai utilisé pour ce test une canne spinning ML de 2,18 m en 2 - 15 g et un moulinet en taille 2500 avec une tresse en 8/100 et un bas de ligne en fluorocarbone de 23,5/100.

  

Lancers :
 
Avec une forme longiligne et très imitative, à l’image d’un lançon, le Black Eel permet d’obtenir une bonne distance de lancer.

  

 

 

 

Conseils d’utilisation :
 
Le leurre de chez Fiiish est principalement destiné à la pêche à gratter et en linéaire. Il a pour atout de s’activer très rapidement grâce à sa souplesse. Chaque descente du leurre est importante car c’est une des phases où le poisson aura tendance à attaquer.
 
Pour ma part je l’utilise dans deux cas :
 
-       Pour une pêche en linéaire à mi-hauteur d’eau par courant fort. Sa tête profilée permet une très bonne pénétration de la couche d’eau et facilite la prospection.
 
-       La seconde est une pêche linéaire, également, mais beaucoup plus lente et décollée entre 20 cm et 1 m du fond. L’avantage de ce Black Eel est son hameçon texan qui permet de passer dans les zones encombrées comme des champs de laminaires ou des goémons (algues).

  

 

 

Animation et Efficacité :
 
Le leurre en lui-même est plutôt bluffant. Quand je peinais à atteindre la couche d’eau souhaitée par fort courant, je pêchais avec le Black Eel et son paddle inversé qui est sa grande particularité. Avec sa tête profilée, cela lui permet de couler sans le moindre ralentissement. De plus, grâce à la petite taille de la caudale, il va se mettre en action au moindre mouvement de canne.
 
Ce paddle assez caractéristique, aux formes rectangulaires, ne provoque qu’un petit wobbling. Par contre son rolling va permettre au corps souple d’osciller ou de nager en S, pour rester toujours le plus ressemblant possible au lançon et autres poissons similaires.
 
Le fait d’avoir un leurre monté en texan permet de pêcher dans toutes sortes de zones sans réelle inquiétude. Je l’ai souvent utilisé dans des zones rocheuses ou des champs d’algues et ne (presque) jamais rencontrer d’accrocs.
 
Le choix des coloris reste restreint mais pas moins efficace. 3 naturels et un blanc qui permettent de pêcher à différentes périodes de l’année et moments de la journée.
 
Le changement de corps nécessite un certain coup de main mais est à la portée de tous, surtout qu’on trouve de nombreuses vidéos explicatives. Cela me prend très peu de temps de le remplacer en action de pêche pour changer de couleur ou parce qu’il est abîmé.
 
Si vous souhaitez conserver plus longtemps votre leurre, il est conseillé par le constructeur de le coller (tête plombée et corps). Personnellement je ne l’ai pas fait et il fonctionne très bien même après plusieurs poissons.

  

  

  

Fiiish a tapé juste et le résultat s’est vite vu pour ma part sur les pêches très lentes avec un fort courant. Robuste et tout-terrain sont les mots qui me viennent à l’esprit quand je pêche avec ce Black Eel.

 

 

 

rapport performances / prix

 

 

Vendu au prix de 8 euros le combo pour la plus petite taille, 11cm, c’est un tarif honnête pour un leurre déjà monté avec son corps de rechange. D’autant plus que, si nécessaire, il y a la possibilité d’acheter séparément différentes parties du leurre en cas de manque et donc d’éviter de le racheter en entier. Sur différentes sessions, les performances de ce kit Fiiish Black Eel sont satisfaisantes et permettent d’atteindre l’objectif : prendre du poisson. C’est un leurre pour la pêche en mer accessible pour tous, aussi bien pour la pêche du bord comme embarqué et à utiliser le plus souvent avec des animations linéaires simples dans les courants marqués.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION