MEGABASS DARK SLEEPER

Tests Mer > Leurres Mer > Leurres Souples Mer

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

 
Testeur :

Elie B - Non Sponsorisé

 

 
Usage du Test :

Pêche du bar en Atlantique du bord

 

 

Données constructeur :  

(75mm - 21g / 28g) / (95mm - 10g / 14g) - Coulant - Silencieux

 

 

La marque Megabass est connue depuis des dizaines d’années pour ces leurres d’exceptions aussi bien en eau douce qu’en mer. Du leurre souple, dur ou encore métallique, elle sait tout faire. La marque est actuellement distribuée par Ultimate Fishing en France. Le distributeur développe des coloris et des leurres spéciaux dédiés pour l’hexagone. Le Dark Sleeper en fait partie et fera l’objet de ce test !

 

 

CONSTRUCTION

 

Le Dark Sleeper est un shad prémonté imitant un gobie. Ces poissons de fond sont présents sur la côte Atlantique et dans les fleuves français, notamment dans les embouchures. Il est disponible en 3 tailles: 60, 70 et 95 millimètres, personnellement j’ai testé les tailles 70 et 95 millimètres.  La taille 3” pour 70 millimètres est disponible en 10, 14 et 21 grammes. Quant à la taille 3.8” pour 95 millimètres, cette dernière est disponible en 21 et 28 grammes.

 

 
Ce leurre est très réaliste et détaillé. On retrouve une bouche, des ouïes, une ligne latérale et des nageoires pectorales. C’est un leurre haut du fait de sa double nageoire dorsale. Cette dernière est composée de deux appendices mis l’un à côté de l’autre. Elle permet ainsi de cacher l’hameçon dorsale pour rendre le leurre anti herbe un peu à la façon d’un hameçon texan. Ce shad possède un profil large à cause du plomb interne situé à l’avant du leurre et qui maintient l’hameçon. Cet hameçon est fort de fer, finition black nickel et ne rouille que très peu. Niveau résistance ce petit gobie est excellent. Le plastique dans lequel il est coulé est rigide sur une grande partie du corps sauf au niveau de la queue et les deux nageoires dorsales. Ce qui permet à la queue de bien battre l’eau et à l’hameçon de se dégager facilement quand il est pris par un poissons. 

 

 
Le Dark Sleeper est disponible en 10 coloris dans les deux tailles que j’ai testé. La gamme comprend des références peintes, coulées dans la masse, naturels ou flashys ! J’ai testé tous les coloris du leurre et ils sont tous résistants sauf un coloris : je trouve que le coloris Wakasagi a un plastique plus fragile, il s’abîme nettement plus vite que les autres couleurs pourtant je l’utilise dans les mêmes conditions et sur les mêmes poissons. Dans cette couleur le leurre a tendance à s’ouvrir au niveau de l’avant à force de taper les fonds rocheux. De plus au bout de plusieurs poissons le leurre est souvent bien déchiré il faut donc le réparer avec une colle spéciale leurre souple. Je pense que le choix d’une matière plus molle pour ce coloris est dû au fait qu’il possède beaucoup paillettes coulés dans la masse et c’est bien la seule référence dans la gamme qui en possède (le coloris donko a également des paillettes mais juste sur la partie avant). Si Megabass avait gardé le même plastique que pour les autres coloris le leurre aurait été beaucoup trop rigide à cause de l’ajout des paillettes, d’où l’intérêt d’avoir une matière plus souple.

 

 

 

PERFORMANCES

 

Niveau performance de lancer, le Dark Sleeper explose tout ! La rapport taille/poids est impressionnant. Il part loin et précisément même par vent de face ou de travers ! Grâce à sa rigidité il ne s’emmêle jamais ce qui est un vrai plus. Ce petit gobie entre en action dès sa tombée à l’eau. Le leurre possède une nage très serrée. Seule la queue bouge, le corps principal du leurre est immobile, il n’a même pas un petit rolling.

 

 

Comme indiqué dans le catalogue Ultimate fishing il convient de l’animer près du fond en  linéaire entrecoupé de pause. La mention “près du fond” est très importante parce le dark sleeper à beau être anti herbe il n’est pas anti coinçage dans les structures ! A cause de sa largeur importante il à tendance à énormément s’accrocher et se coincer sur les postes fait d’éboulis de roches ou de pierres empilés. J’ai perdu beaucoup de Dark Sleeper quand j’ai commencé à pêcher ce genre de zone. Néanmoins sur les plateaux de roches plates il n’y a pas de soucis le leurre glisse partout sans accroc. De manière général sur les coins dont je connais moins bien la topologie je touche une fois le fond et remonte en linéaire canne basse en la relevant au fur et à mesure que j’arrive près du bord.

 

 

J’utilise le Dark Sleeper avec des pauses lorsque que je pêche les bordures en estuaire. Le fond de ce genre de milieu étant vaseux il n’y a quasiment aucun risque d’accrocher au point de casser la ligne. Dans ce type de poste j’aime bien animer le leurre par de longues tractions en collant le fond suivies de pauses de plusieurs dizaines de secondes. Pourquoi une telle animation ? Parce qu’en estuaire le fond est très mobile et au moindre mouvement la vase se soulève créant ainsi un nuage dissimulant le leurre. Lorsque que le Dark Sleeper passe sur le fond, son profil large en V à l’avant soulève le substrat et la queue en battant l’eau laisse une empreinte en forme de vague sur le fond comme si un poissonnet venait tout juste de passer. Le bar en nageant près du fond va repérer aisément ce nuage opaque et le suivre jusqu’à trouver le leurre posé et le gober. Les touches sont très franches lors de ce genre d’animations elles se traduisent par un toc très bref. Personnellement je décale mon ferrage de quelques secondes en accompagnant le poisson pour être sûr que l’hameçon se plante bien.

 

 
Grâce à ses nombreux grammages le Dark Sleeper est efficace dans toutes les conditions. Dans les zones de faibles courants je l’utilise en 10 grammes et j’augmente plus il y a de perturbations que ce soit du vent, du courant ou une profondeur plus importante. Ce leurre est efficace toutes l’année mais il montre toutes ses capacités à prendre du poisson en hiver lorsque qu’il n’y a plus de poissons fourrages pélagiques et que les crevettes se font rares. Les bars n’ont quasiment plus que des poissons roches à manger comme des gobies dont le Dark Sleeper est la parfaite imitation !

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Le Dark Sleeper est vendu au prix de 13€, ce n’est pas rien lorsque l’on sait qu’il est vendu à l’unité ! Il dispose d’une grande résistance. De plus, c’est un leurre qui prend beaucoup de poissons mais s’animant sur le fond principalement en lancer/ramener entrecoupé de pauses, si on connaît mal ses spots de pêche on en perd beaucoup. Il est préférable de le garder pour des postes que l’on connaît bien si vous ne voulez pas laisser votre porte monnaie dans les profondeurs de l’océan !

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION