LEURRE DAIWA PROREX FLAT MINNOW 50SS

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres durs

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Maxence D - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche à la truite en moyenne rivière

 

Donnees constructeur :

 5cm  - 4,8g - coulant - bruiteur

   

  

Daiwa propose une large gamme de matériel dédié à la traque des carnassiers. Il existe d’ailleurs une gamme complète avec un design moderne appelée Prorex qui a vu le jour assez récemment.  Cette gamme, surtout orientée dans la traque des carnassiers, peut aussi être utilisée pour la pêche de la truite. Je vous propose donc ici le test du minnow Daiwa Prorex Flat Minnow 50SS, un petit leurre que j’ai utilisé lors de ma traque de la truite et qui est un poisson-nageur surprenant.

 

 

CONSTRUCTION

 

Le Daiwa Prorex Minnow est un leurre dur bruiteur de type jerkbait. Il s’agit plus précisément d’un leurre “SS” donc Slow Sinking ce qui indique qu’il coule lentement. D’une taille de 5 centimètres pour 4,8 grammes, il rentre dans la catégorie des poids moyens en terme de poisson-nageurs destinés à la pêche de la truite. Disponible en seulement 6 coloris, Daiwa a fait un gros pari en proposant si peu de choix mais la marque a préféré aller à l’essentiel. Les coloris sont de bonne facture et bien finis, il n’y a donc rien à redire. Ici le coloris Live Broc Trout s’apparente à une version truite fario légèrement modifiée avec des teintes de vert fluo sur le ventre , de noir sur le dos et les flancs, de blanc et de rouge pour le style fario qui malgré tout paraissent assez naturelles. La peinture bien qu’épaisse souffre comme beaucoup de poisson-nageurs, avec l’application du coloris en surface seulement, de dégradations au fil du temps, mais il fait bien mieux que la plupart de ses concurrents dans le domaine. Après une année d’utilisation assez intense je ne déplore que de légers petits accrocs de peinture de moins d’un millimètre à chaque fois.

 

 
Regardons maintenant en détails le corps de ce petit Prorex.

Le ventre possède un galbe léger en forme de U de la tête à la queue mais aussi latéralement, c’est un détail important car cette surface ainsi que les flancs influent sur la nage du leurre. En règle générale,  des leurres de ce type sont des leurres qui possèdent un Rolling prononcé. Nous saurons plus loin si c’est le cas pour celui-ci. Les flancs ne sont pas totalement plats et sont marqués d’un léger galbe également de haut en bas. De plus, une ligne latérale gravée est présente sur la longueur du leurre associée à un motif en damier représentant les écailles sur la totalité du corps, sauf sur le ventre et le dos qui eux sont totalement lisses. Le dos est bombé sur la partie centrale avant de finir de manière très fine au niveau de la queue, on peut comparer le dos de ce poisson nageur à celui d’un bécard (truite mâle de taille respectable) miniature. La tête ressemble à  un mélange entre un serpent et un poisson. De dessus, la tête du Prorex ressemble vraiment au crâne d’un serpent avec une forme très anguleuse et de petites excroissances au dessus des yeux. Ces derniers sont en plastique, collés et de petite taille. Pour finir, la bouche, ainsi que les ouïes sont faites en relief.

 

 
La bavette de forme triangulaire est en plastique transparent, elle mesure 0,9 centimètres de long pour une largeur à son extrémité de 9mm au point le plus large, elle est donc robuste.  Je possède toute la gamme de ce petit leurre et je n’ai eu à déplorer aucune casse au niveau de la bavette jusqu’à présent. L’armement est quant à lui composé de 2 hameçons triples, reliés au corps par des anneaux brisés. Ils sont fins de fer et possèdent un pouvoir de pénétration élevé, mais malheureusement ils sont assez fragiles. L’un d’eux a vu l'une de ses branches casser, et un second s’est tordu sur une belle truite. Je vous recommande un passage en hameçons simples sans ardillons, d’une part pour la solidité mais aussi pour le respect du poisson. Le Daiwa Prorex Flat Minnow 50SS n’a pas été bâclé lors de sa conception et cela se ressent. On peut simplement déplorer la faible robustesse de l’armement de série, ainsi que le manque de coloris.

 

 

PERFORMANCES

Malgré son faible poids et sa petite taille, le Daiwa Prorex Minnow est très précis lors des lancers. Sa forme aérodynamique lui permet d’atteindre une distance plus que raisonnable lors de chaque lancer. Pour vous donner un ordre de grandeur, le leurre s’emmêle environ 10 fois tous les 100 lancers ce qui est une performances assez moyenne en revanche. Dès son entrée dans l’eau, le Prorex Flat Minow coule lentement avec un Rolling léger et doux. Daiwa propose ce petit minnow pour la prospection des courants moyens à soutenus et de faible profondeur. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce contrat est parfaitement rempli lors de son test. Que ce soit en lancer amont ou 3/4 amont il fait parfaitement le travail en lancer/ramener agrémenté de petit twitchs afin de le désaxer.  Une autre utilisation où il ne faiblit pas : vous pouvez le lancer et lui faire remonter les courants faibles à moyens, en simple animation linéaire de manière très lente. Sa profondeur de nage ne dépasse pas les 30 centimètres. Prenez donc garde, il ne conviendra pas lorsque les truites sont postées sur le fond.

 

 
En plus de son Rolling important, le Prorex Flat Minnow est doté d’une nage très serrée oscillant de gauche à droite à la manière d’un petit alevin ce qui lui donne un peu plus de réalisme et séduit les truites en imitant une proie en fuite. C’est un poisson-nageur qui m’a surpris, malgré ses coloris peu nombreux, car il a su déclencher des attaques que ce soit sur des poissons lâchés ou encore sur des sujets sauvages très méfiants.

 

 
Le Prorex Minnow est un leurre passe partout qui provoquera les truites même les plus éduquées. Son animation relativement simpliste fait de lui un leurre que je recommande aux débutants afin de s’exercer dans l’animation des petits jerkbaits.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

Le Daiwa Prorex Flat Minnow ne dispose pas de la réputation qu’il mérite face à d’autres références. Pourtant, grâce à des atouts non négligeables en termes de performances et à son prix relativement réduit il a tout pour plaire.De fait, avec un prix de 8.40 euros le Prorex Minnow est parfaitement bien placé en matière de rapport performances/prix. Sans être non plus le leurre miracle il a de quoi séduire un bon nombre de pêcheurs et c’est pourquoi je vous le recommande.  

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION