LEURRE FLOTTANT ILLEX BURIBURI DR - 4CM

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres durs

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

 


Testeur :
 
Julien E - Non sponsorisé

 
Usage du Test :
 
Pêche de la truite en lac

 
Données constructeur :

4cm - 2.6g - Flottant - Bruiteur

 

 

 

 
Pratiquant depuis peu la pêche de la truite en lac de plaine (réservoir), je me suis mis à la recherche d’un leurre spécifique pour cette pratique. La célèbre marque nippone Jackall distribuée par Illex en France vient de sortir un modèle destiné à cette pratique de la pêche en réservoir, le Buriburi DR et je vais donc vous le présenter.

 

 

 

construction

 

Ce Buriburi DR de chez Illex est un petit crank visuellement très réussi. Son bâti est réalisé en ABS (acrylonitrile butadiène styrène), c’est-à-dire un plastique résistant bien aux chocs et il possède une longue bavette assez solide à l’avant, ce qui lui permet de plonger jusqu’à 1.5m de profondeur environ un peu moins en réalité). Illex annonce un effet de prisme à l’intérieur de la matière afin de refléter la lumière, comme les écailles d’un poisson. J’ai testé avec un éclairage puissant et effectivement les écailles non visibles de l’extérieur, apparaissent comme par magie de l’intérieur, c’est surprenant. Les yeux sont en 3D brillant et bien rond, bluffant de réalisme. 

 

 

 
Il est disponible en 9 coloris dont 6 « UV SECRET » destinés principalement à la pêche « Area » en réservoir. J’ai testé un modèle de chaque et il y a deux différences majeures. La première, bien évidemment, la partie UV qui, comme son nom l’indique reflète les ultraviolets de la lumière, elle se situe essentiellement sur la partie arrière du leurre. Et la deuxième différence, c’est la bille bruiteuse qui n’est pas présente dans le coloris non UV (un oubli?) ce qui n’est pas une mauvaise idée car le coloris est d’un blanc déjà très voyant. La qualité de la peinture est bien là, je ne l’ai pas utilisé en rivière donc mes leurres ont connu peu de chocs de cailloux, ils sont donc quasiment intact. Le coloris blanc est quant à lui assez salissant, le mat laisse adhérer la moindre saleté et il faut le nettoyer fréquemment à l’eau claire. 

 

 

 
Passons maintenant à l’armement. Là je dois dire que le leurre en possède un de très bonne qualité. Pour la plupart des pêcheurs qui changent leurs armements pour passer en simple, là vous ne serez pas déçu. Enfin un leurre avec deux hameçons simples robustes et sans ardillons, c’est idéal pour le No Kill et l’Area. Le piquant est très bon et ils possèdent une finition black chrome du plus bel effet.

 

 

 

performances

 

 

Ce Buriburi DR de chez Illex est relativement compact et léger (4g) mais il se lance assez bien. Les distances de lancers sont correctes à condition de bien le fouetter avec la canne, vous pouvez facilement atteindre les 15m, ce qui est honorable pour ce type de leurre. La bille bruiteuse sert aussi de poids sur l’arrière et permet de positionner aérodynamiquement le leurre. Les hameçons ne s’emmêlent pas souvent dans la ligne lors des lancers grâce, sans doute, aux simples sans ardillons. 

 

 

 
La nage de ce petit crank est en S, très serrée et assez atypique. Il est flottant donc vous pouvez le ramener en linéaire et faire des pauses pour le faire remonter dans des couches d’eau différentes ou même le faire remonter carrément à la surface. Il flotte très lentement et permet de faciliter des attaques à ce moment là car le poisson le localise plus facilement et le croit faible. Mais soyez attentif à la moindre touche pour ferrer fortement car les simples sans ardillons ne pardonnent pas dans cette situation. Les décroches sont plus courantes, il vous faudra avoir la ligne tendue en permanence jusqu’à que le poisson soit dans l’épuisette. Si vous avez le réflexe de poser la canne une fois le poisson au bord vous aurez de grandes chances de faire une décroche. 

 

 

 
Ce leurre s’est retrouvé particulièrement efficace en réservoir sur les truites. Le coloris blanc et le rose, ont obtenu le plus de succès sur chaque sortie, comparés au coloris noir et jaune même sur une eau trouble. Cette couleur foncée UV sera sans doute plus efficace dans des trous d’eau de 1.5m à l’ombre car au soleil je n’ai obtenu qu’une seule décroche quand le blanc et rose faisait carton plein. Si vous avez à choisir entre ces deux coloris, prenez sans hésiter le blanc et rose, pour les réservoirs ensoleillés avec une eau trouble à claire.

 

 

rapport performances / prix

 

Le prix de se Buriburi DR est de 14.90 euros. C’est un prix très correct pour la qualité fournie par Illex. Il est moins cher que les hauts de gamme du marché à plus de 20 euros pièces et propose une qualité similaire avec un armement en simple sans ardillon de qualité. Vu ses performances sur les truites et je n’en doute pas sur les petits carnassiers cet été, c’est un leurre à posséder au rapport qualité/prix très correct.

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION