CUILLER ONDULANTE FOREST MIU NATIVE

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres métalliques

 

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

 

 

Testeur : Thibault R - Non Sponsorisé
 
Usage du test : Pêche de la truite en petite et moyenne rivière.
 
Données constructeur : 3 cm - 4.2 g
 
Données relevées par le testeur :

3,1 cm - 4,42 g (non armée) - 4,57 g (armée) - Coulant - Silencieux

  

 

  

L’ouverture de la truite approche à grands pas et il est toujours difficile de savoir comment l’aborder : les eaux seront-elles hautes, les poissons actifs, le soleil au rendez-vous ? On n’en est jamais sûr mais d’expérience le début de saison est propice aux leurres métalliques. De fait, ce sont des leurres de réactions simples à utiliser, suffisamment lourds pour pêcher les eaux rapides ou chargées et très efficaces sur des poissons qui n’en n’ont pas vu depuis au moins 6 mois. C’est pourquoi j’ai décidé de vous parler de la cuiller ondulante Forest Miu Native dans sa version 4,2 g. À noter que cette marque nippone est distribuée par Way of Fishing en France qui importe de nombreux produits de qualité du Japon.

 

 

 

construction

 

 

 

Conception :
 
La Forest Miu Native est donc une cuiller ondulante, c’est-à-dire ni plus ni moins qu’un morceau de métal peint. En l’occurrence la forme de la Native est en S incurvé, plus bombé sur sa partie inférieure. Elle mesure 31 mm et pèse 4,57 g armée.
 
La première chose qui saute aux yeux est son épaisseur assez importante pour une cuiller de cette taille (jusqu’à 2 mm). Cela lui confère une certaine densité lui permettant de couler rapidement. Un autre avantage de cette épaisseur est qu’elle supporte mieux les chocs contre les substrats solides ce qui prolonge sa durée de vie. La Forest Miu est toute simple : 2 oeillets en haut et en bas, son nom et son poids gravés sur la face intérieure et sur l’autre face un coloris différent selon le modèle.

  

 

 

 

 

Coloris :
 
Parlons justement des coloris : ceux-ci sont assez variés et il en existe une petite dizaine variable selon les années, Way of Fishing mettant à jour son catalogue régulièrement. Les coloris sont plutôt beaux et assez travaillés passant du flashy à l’imitatif en passant par les paillettes ou les imitations d’écailles. Il manque cependant quelques classiques comme un blanc ou du mat. En ce qui concerne la peinture, cette dernière est de bonne qualité. Il est en effet très fréquent de constater la disparition totale des coloris sur les ondulantes mais sur celle-ci, même après une saison et demi de pêche on ne constate que quelques éclats de peinture ici ou là.

 

 

 

 

Armement :
 
La Forest Miu Native est armée d’origine d’un hameçon simple avec ardillon. Celui-ci est très piquant mais trop fin de fer et si vous avez la chance comme moi de pêcher des poissons excédant régulièrement les 40 cm, il va très probablement se retourner lors d’un combat. Je conseille donc de le changer par un simple n°4 ou 6 plus robuste et sans ardillon pour réduire la douleur des poissons et les décrocher plus facilement. A noter qu’il faut le monter pointe tournée du même côté que les inscriptions (MIU 4.2g) pour optimiser les ferrages.

 

 

 

 

  

Attaches :
 
L’ondulante Native est équipée d’origine d’un hameçon et donc d’un anneau brisé en queue mais en tête il n’y en a hélas pas. Afin de ne pas brider la nage du leurre il convient d’ajouter soi-même un anneau brisé d’environ 5 mm de diamètre. Il est aussi possible d’utiliser un nœud Rapala mais au fil des chocs, les bords de l’ondulante vont s’affûter légèrement et risquent alors de couper votre fil.
 

 

 

La Forest Miu Native profite d’une conception simple mais de qualité. Mon seul vrai regret est l’absence d’anneau brisé en tête et d’un armement plus solide.

 

 

 

performances

 

 

 

Un petite canne spinning légère en 2-8g d’action fast fera parfaitement l’affaire pour tirer le meilleur de la Miu Native. Couplée à un moulinet de taille 2000 garni de fluorocarbone en 16/100 vous serez parés à affronter les salmonidés !

 

 

Lancer :
 
Au niveau des distances de lancer, la Native étant très dense cela lui permet de parcourir de belles distances tout en gardant une grande précision dans le lancer… Idéal pour la truite n’est-ce pas ? De plus, elle s’emmêle assez rarement dans le bas de ligne ce qui la rend pêchante en quasi-permanence.

 

 

 

 

Nage :
 
La cuiller de Forest Miu coule très vite pour un leurre de cette taille et il conviendra de l’utiliser dans des cours d’eau lents d’au moins 1 m de fond ou alors dans des rivières moins profondes mais plus rapides comme les torrents de montagne pour la faire travailler au mieux. Dès son entrée dans l’eau, elle se met en action en papillonnant sur elle-même à la descente. Cela provoque d’importantes vibrations et de flashs lumineux qui vont jouer sur le réflexe d'agressivité des truites. Il arrive parfois qu’elle coule trop vite selon l’angle de pénétration dans l’eau et qu’elle ne se mette pas en action. Il suffit d’un petit coup de scion pour régler ça. Il est possible de l’utiliser entre 50 cm et 3 m de fond selon le courant ce qui la rend assez versatile.

 

 

 

 

 

Animation :
 
Il est possible de l’animer de bien des manières et même en verticale sur la perche à la manière d’un jig mais concentrons nous sur la truite :
 

-       Le linéaire est le plus simple mais pas forcément le plus payant. Ramenez canne basse ou haute selon le fond mais pas trop vite de manière à ce que la Native ne vrille pas sur elle-même. Elle va alors se balancer doucement de droite à gauche mais n’hésitez surtout pas à faire des pauses en l’accompagnant du scion afin de la faire papillonner.

  

-       Avec des twitchs (petits coups de scion) canne haute ponctués de pauses, c’est là qu’elle dévoile tout son potentiel. Laissez la bien redescendre lors des arrêts, c’est souvent à ce moment que les truites attaquent !

 

- A la manière d’un pêcheur au toc en la laissant dériver dans le courant et en contrôlant simplement la bannière pour bien ressentir la touche.

 

 

  

 

Efficacité :
 
Les truites apprécient beaucoup La Forest Miu Native, comme la plupart des ondulantes d’ailleurs. C’est de fait un leurre qui est moins utilisé de nos jours ( même si l’Area l’a fait un peu revenir dans nos boîtes) et qui peut souvent déclencher de beaux poissons à n’importe quel moment de la saison. Il est toujours mieux de lancer en aval pour laisser le courant porter la cuillère et la présenter face aux truites. La touche se produit souvent lors des pauses alors surveillez bien votre bannière pour ne pas la manquer. Le ferrage doit être énergique et réactif, les truites recrachant rapidement la cuillère.

 

 

Les performances de cette ondulante sont donc tout à fait satisfaisantes. Elle est très efficace sur les truites et peu employée de nos jours. Assez dense, il convient de l’utiliser dans les courants soutenus ou lorsque le fond excède 1 m.

 

 

 

rapport performances / prix

 

 

 

La cuiller est vendue au prix de 9,20 euros ce qui est assez cher pour un petit leurre métallique. L’article est japonais certes mais cela ne justifie pas tout. La Forest Miu Native est un produit à la conception simple mais soignée bénéficiant d’une peinture de qualité. L’armement est toutefois un peu léger et il manque un anneau brisé en tête. Elle n’en demeure pas moins très efficace sur les truites comme beaucoup de leurres de sa catégorie. 

 

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION